La technique Pomodoro est une méthode de planification de son temps pour accomplir une tâche, sans distraction et sans interruption, développée par Francesco Cirillo.

Cette technique est basée sur l’utilisation d’un minuteur permettant de respecter des périodes de travail de 25 minutes appelées pomodori (qui signifie « tomate » en italien). Ces périodes sont séparées par de courtes pauses de 5 minutes.

La technique Pomodoro doit son nom au minuteur de cuisine en forme de tomate que Francesco Cirillo, le créateur de la méthode, utilisait lorsqu’il était étudiant. Bien évidemment, vous pouvez utiliser différents types de minuteur.

Photo : Luca Mascaro

Les 5 étapes de la technique Pomodoro :

  • Vous décidez de la tâche à effectuer.

  • Vous réglez le minuteur sur 25 minutes.

  • Vous travaillez sans interruption pendant 25 minutes, jusqu’à ce que le minuteur sonne.

  • Vous prenez une courte pause de 5 minutes.

  • Après 4 périodes de 25 minutes, vous prenez une pause un peu plus longue (15 à 20 minutes).

Les durées indiquées sont celles de l’inventeur de la technique. Elles ne sont pas figées. Vous pouvez donc les adapter au type de tâche que vous avez à effectuer. Par exemple, au lieu de 25 minutes, vous pouvez passer à 50 minutes. C’est d’ailleurs la durée de période que j’utilise lors de mes séances de lecture de livres pratiques : 50 minutes de lecture suivies de 10 minutes de pause à chaque fois.

Photo : David Hurt

Les avantages de la technique Pomodoro :

  • Le minuteur vous conforte dans votre détermination à commencer et à terminer les tâches. Vous vous conditionnez à respecter votre engagement.

  • Vous vous concentrez uniquement sur la tâche en cours durant la période appelée pomodori. Vous supprimez ainsi les interruptions intempestives de travail dues à vous-même ou aux autres.

  • Votre cerveau, tout comme votre corps entier, est plus performant lorsque vous faites des pauses régulières.

  • Vous êtes plus efficace et vous procrastinez moins (Lire l’article : Comment lutter contre la procrastination ?).

  • Lorsqu’un pomodori (période de 25 minutes) est terminé, vous gardez une trace de ce qui a été effectué, vous permettant ainsi de vous rendre compte de l’avancée du travail et des améliorations à apporter.

  • A la fin, vous avez une gratification psychologique due au respect des périodes de concentration.

Les limites de la technique Pomodoro

Bien évidemment, certaines tâches, par leur nature même, peuvent difficilement se plier aux exigences de cette technique (Exemple : activités de la vente, activités qui ne dépendent pas entièrement de vous dans leur exécution).

Pour certaines tâches, il peut être difficile de travailler par périodes successives. Dans ce cas, c’est à vous de voir s’il convient d’utiliser une autre technique ou de mieux adapter celle-ci.

Cet article vous a plu ? Partagez-le avec vos amis.
Votre avis m’intéresse. Laissez-moi votre commentaire juste en dessous !