Natif de Venise en Italie, Pierre Cardin est fier de ses débuts de modeste provincial. Ses parents ont immigré en France après la Première Guerre Mondiale et vivaient pauvrement.

A 14 ans, il entre chez un confectionneur de Saint-Etienne où il apprend à couper et à coudre. Il rêve de monter à Paris pour y faire du théâtre. Mais une diseuse de bonne aventure lui annonce une réussite fantastique ; elle voit son nom écrit dans tous les pays du monde, sur tous les murs de tous les continents. Elle lui donne l’adresse d’un grand couturier parisien. On n’en saura plus guère.

Quelques années plus tard, la maison de couture Pierre Cardin ne cesse de grandir avec de nouvelles collections, de nouvelles créations. Pierre Cardin se met toujours à l’épreuve en ajoutant de nouvelles cordes à son arc.

Touche-à-tout de génie, il lance aussi bien des lunettes que des meubles, des spectacles que des cafetières, etc. On est loin du fil et de l’aiguille.

La couture qui a fait l’homme, Pierre Cardin n’en parle plus qu’à l’imparfait. Il s’intéresse à bien d’autres choses, sans discrimination : la diversification des activités.

Tout ce qu’il touche fait mouche. Tout ce qu’il entreprend devient entreprise.

 

 

————————

Cet article vous a plu? Partagez-le avec vos amis.

Votre avis m’intéresse. Laissez-moi votre commentaire en dessous !